#MuseumFromHome

Le Musée romain, c'est toute une histoire!



Une cohabitation sur le long terme

La construction de la ville de Nyon démarre à la période romaine, ce sont donc plus de deux mille ans d’histoire qui se trouvent sous les pieds des Nyonnais ! Après le déclin de la colonie et l’abandon progressif de ses monuments, la ville n’est jamais complètement désertée. Les vestiges de la cité antique laissent place à la ville médiévale, puis aux constructions modernes, qui ont d’ailleurs considérablement endommagé ces derniers. Ainsi, il est fréquent que, lors d’excavations dans l’enceinte de Nyon, le passé romain de la ville ressurgisse.

Attrait naissant pour l’Antiquité

Les premières mentions de vestiges romains à Nyon apparaissent dans des écrits d’érudits au 16ème et au 17ème siècles. Puis les découvertes fortuites faites dans les caves et les sous-sols se mettent à intéresser les savants. Nyon n’ayant pas encore de Musée, les premiers objets découverts sont généralement ramenés aux Musée d’histoire de Berne, Musée d’art et d’histoire de Genève et Musée cantonal d’archéologie et d’histoire de Lausanne. 

Premiers musées

En 1860, Théodore Wellauer, un instituteur de Nyon, se passionne pour toutes ces découvertes et fonde la société du Musée. Cette dernière a pour but de « recueillir et conserver des antiquités, inscriptions, documents historiques, médailles, monnaies, objets d’histoire naturelle, … » (statuts de la société du Musée, 23 septembre 1860) Un musée d’histoire locale voit alors le jour au Collège de Nyon avec Théodore Wellauer comme conservateur. Ce dernier restera à la tête du Musée de 1869 à 1907.

En 1888, la Société cède ses collections à la ville de Nyon et le musée devient ainsi une institution municipale. Avec son nouveau statut, il s’installe au rez-de-chaussée du Château. 

Découverte de la basilique et naissance du nouveau musée

Après de multiples recherches sur le terrain, permettant de progresser dans la connaissance de la Colonia Iulia Equestris, une grande découverte eut lieu. Début juillet 1974, lors de fouilles dirigées par l’archéologue cantonale Denis Weidmann, la basilique romaine est découverte. Il s’agit de l’un des bâtiments les plus important d’une cité romaine, puisque c’est en son sein que toutes les affaires administratives, politiques et judiciaires de la communauté civique étaient réglées. L’intérêt des Nyonnais pour cette découverte est telle que la Ville décide d’utiliser les murs de fondation de l’édifice pour installer un nouveau musée consacré à son passé romain.

C’est ainsi que, le 14 septembre 1979, le nouveau Musée est inauguré lors d’une grande fête. Il est alors baptisé « Basilique et musée romains ».

Une statue de Jules César imperator est édifiée  en 1980 aux abords de l’institution, afin de la rendre plus visible en évoquant le célèbre fondateur de la ville. C’est un moulage, copie de la statue originale en marbre se trouvant au Capitole, à Rome, dans la salle du conseil du Palais Sénatorial (Palazzo Senatorio) qui n’est malheureusement pas accessible au public. 

Le Musée se refait une beauté

Depuis 1979, le musée a subi plusieurs transformations, dont une première fois en 1993, lorsque la Commune de Nyon décide le dégagement complet des fondations d’une partie du déambulatoire nord-est de la basilique dégagées sous la rue du Vieux-Marché permettant ainsi l’ajout d’une extension au Musée. Grâce à ce remaniement, le plan de la basilique se laisse mieux comprendre par les visiteurs.

Puis, en 2009, l’exposition permanente est alors complètement rénovée, afin que les découvertes récentes puissent y être intégrées. On en profite pour repeindre les murs d’entrée en rouge vif, couleur du cinabre, le fameux rouge pompéien. Les meubles de l’accueil sont quant à eux peints en jaune, donnant de la gaieté au lieu.

L’espace de l’exposition aussi change de couleur : son sol et ses meubles deviennent mauve, dans le but de mettre en valeur les murs clairs de la basilique. Tout l’éclairage du musée a été renouvelé, les vitrines ayant été équipées de sources LED.

Pour ce trentième anniversaire, l’entrée du musée est également remaniée. La rampe d’accès retrouve son rôle de « sas » en béton brut, libre de toute intervention. Elle crée un passage vers l’Antiquité en invitant le visiteur, par la descente dans la stratigraphie archéologique, à quitter le monde moderne.

En 2019, le Musée a fêté son quarantième anniversaire. L’exposition permanente a vu deux dispositifs numériques s’ajouter pour s’aligner avec son temps. Le premier vous permet d’explorer la basilique grâce à une vidéo qui propose une reconstitution du bâtiment en 3D et le deuxième plonge les visiteurs dans les bassins des thermes.

La copie de la statue de Jules César, ayant subi des dégâts dus aux injures du temps, est alors remplacée. 

Le Musée romain, une histoire en continu

Et ce n’est pas fini ! Le Musée a l’intention d’ajouter cinq nouveaux dispositifs numériques d’ici à 2021 pour plonger son public dans d’autres lieux et aspects de la vie à l’époque romaine. Une chose est sûre avec le Musée romain de Nyon, l’histoire ne fait que commencer !

Auriane Mandelert
Guide et auxiliaire au Musée romain de Nyon, étudiante en muséologie

 

Un peu de lecture : 

Collectif, Musée romain de Nyon Colonia Iulia Esquestris, un site, un musée, Gollion, Infolio, 2019.

 



#MuseumFromHome

#MuseumFromHome en savoir plus

Pendant fermeture à cause de la pandémie, le Musée romain a lancé #MuseumFromHome, une manière inédite de découvrir les collections!

40 ans du Musée romain

40 ans du Musée romain en savoir plus

Le Musée romain a célébré ses 40 ans, une occasion rêvée de faire la fête, tout en mettant en valeur certains monuments du passé romain de Nyon, notamment au moyen de techniques numériques actuelles.

Réservation de visites

Réservation de visites en savoir plus

Réservez votre visite guidée ici.

Programme pour les écoles

Programme pour les écoles en savoir plus

Un grand choix pour répondre au mieux à vos besoins. Pensez-y pour vos sorties de fin d'année!

Site archéologique

Site archéologique en savoir plus

Découvrez le site archéologique de la ville de Nyon avec ses différentes découvertes !